William Easterly

L'argent peut-il résoudre le problème du développement de l'Afrique ?

L'Afrique peut-elle être sauvée par l'argent de l'aide ? Une question qui se pose depuis plusieurs décennies. Si oui, sous quelles conditions ? Si non, pourquoi ? De Donald Kaberuka à William Easterly, en passant par James Shikwati

Pourquoi ne pas aider la liberté plutôt que des autocrates ?

Les occidentaux qui compatissent avec les ukrainiens pourraient être surpris d’apprendre que le gouvernement américain soutient des autocrates soutenus par la Russie, contre l’opposition, dans d’autres pays qui faisaient autrefois partie de l’Union soviétique.

Objectifs du Millénaire : Quid du commerce international pour éradiquer la pauvreté ?

William Easterly – Le 31 décembre 2010. Les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) ont de manière tragique détourné la bonne volonté du monde entier en soutenant des approches officielles de l'aide publique à la pauvreté mondiale qui ont échoué, mais en ne fournissant pratiquement aucun appui à des approches éprouvées.

Objectifs du Millénaire : Quid du commerce international pour éradiquer la pauvreté ?

William Easterly – Le 24 septembre 2010. Les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) ont de manière tragique détourné la bonne volonté du monde entier en soutenant des approches officielles de l'aide publique à la pauvreté mondiale qui ont échoué, mais en ne fournissant pratiquement aucun appui à des approches éprouvées.

Les droits de l’homme, fondement moral pour les soins de santé ?

William Easterly – Le 2 novembre 2009 – Le débat agonisant sur la santé aux États-Unis a pris un nouveau ton moral. Le président Barack Obama a récemment tenu une conférence téléphonique avec des dirigeants de communautés religieuses dans lequel il appelait les soins de santé « une obligation éthique et morale fondamentale. » Même Sarah Palin s'est senti obligée de concéder : « chacun de nous sait que nous avons l’obligation de prendre soin des personnes âgées, des jeunes et des malades. » Ce virage moral fait écho à un débat international sur le « droit à la santé ». Pourtant, la campagne mondiale visant l’égal accès aux soins de santé a eu un résultat surprenant : elle a rendu les soins de santé mondiaux plus inégaux.