Gisèle Dutheuil

Charlie Hebdo : Peut-on injurier et provoquer au nom de la liberté ?

La responsabilité est le pilier sur lequel repose la liberté. Sans responsabilité, il est illusoire de parler de liberté. Tout le monde connaît le proverbe  qui dit que « La liberté des uns s'arrête commence celle des autres». Ces mots  doivent être pris au sérieux si l’on ne veut pas, dans un modèle exempté de toute limite, vider la liberté de sa substance. Ainsi, les tristes évènements qui ont endeuillé l’hebdomadaire français Charlie Hebdo nous interpellent. Peut-on, au nom d’un rejet de toute foi, injurier, provoquer gratuitement  et intentionnellement? Cette attitude dénuée de responsabilité exprime t-elle la liberté d’expression au nom de laquelle la France s’est levée comme un seul homme ?

Côte d’Ivoire : les dangers d’une législation du travail hostile

Le forum Investir en Côte d’Ivoire (ICI) 2014 qui s’est tenu à Abidjan début février a été un évènement majeur ayant réuni plus de 2000 investisseurs potentiels. Les intentions d’investissements enregistrées, selon le directeur du Centre de promotion de l’investissement en Côte d’Ivoire (CEPICI), se répartiraient entre 280 milliards de FCFA dans le secteur privé et 163 milliards pour les partenariats-public-privé (PPP), soit 443 milliards au total. La question que se posent désormais les autorités est de savoir comment passer des promesses à la réalisation des projets.

Pourquoi l’État africain est-il fort mais défaillant?

Un trait commun aux idéologies et aux stratégies du développement a été d’assigner à l’État la responsabilité principale du développement. Pour légitimer leur pouvoir, les dirigeants mettent en avant les mythes du développement et de la construction nationale.

La frénésie des classements mondiaux dans un marigot corrompu : l’ambivalence du cas ivoirien

corruption

La Côte d’Ivoire fait des efforts pour progresser dans les classements internationaux notamment le Doing Business. La volonté de réforme est telle qu’elle a été classée dans le top 10 des pays les plus réformateurs au Doing Business 2014. Elle progresse par rapport à 2013, en passant de la 177ème à la 167ème place sur les 189 économies évaluées. Le classement reste cependant très médiocre avec quelques avancées

La solidarité invisible : une puissante force libératrice

La solidarité est souvent présentée comme une valeur caractérisant l’Afrique. Les Africains seraient solidaires entre eux et leur développement reposerait sur une solidarité internationale basée essentiellement sur l’aide publique internationale. En effet, bien que coûteuse et destructrice des économies, cette aide est présentée sous l’angle d’une générosité qui impliquerait une notion de solidarité entre pays dits riches et ceux dits pauvres.