Cameroun

Cameroun : comment atteindre une forte croissance d’ici 2027?

cameroun quelle voie pour une croissance soutenue

Les autorités camerounaises ont adopté, depuis 2009, une vision de développement à long terme pour faire du pays « un pays émergent démocratique et uni dans sa diversité à l’horizon 2035 ». Divisée en 3 parties, la Vision 2035, inscrite dans le Document de Stratégie pour la Croissance et l’Emploi, sert de boussole dans la mise en application des politiques publiques.

Cameroun : un long chemin vers l’émergence

Emergence au Cameroun en 2035

L’objectif du gouvernement camerounais est de faire du pays une économie émergente d’ici 2035. Pour y parvenir il compte sur la mobilisation de moyens stratégiques, notamment un soutien renouvelé au secteur privé, la facilitation de l’intégration nationale, la promotion d’une gouvernance responsable et la création de partenariats pour l’aide au développement. Si la vision 2035 du Cameroun est louable, beaucoup de ses citoyens ne sont pas très optimistes quand à l’atteinte d’un tel objectif ambitieux, et ils ont sûrement de bonnes raisons de l'être.

Cameroun : Les dérives d’un État sécuritaire !

Derives d'un Etat sécuritaire- Cameroun-violence-armes

Sur sa page Facebook intitulée «Honneur et Fidélité», l’armée camerounaise expose régulièrement sans conséquence les corps sans vie des citoyens «neutralisés [tués]» pour radicalisation. A ce jour, près d’un millier de citoyens ont déjà perdu la vie dans la guerre de l’État contre ses propres citoyens. Certes, l’État camerounais est acculé par la pression des séparatistes et de la secte islamiste, mais ce n’est pas une raison pour bafouer tous les droits fondamentaux et commettre des horreurs. Comment l’État (néo)patrimonial, déjà tant décrié, a glissé vers un État sécuritaire ?

Cameroun : pas de croissance en 2019?

La loi des finances 2019 prévoit l’augmentation des charges fiscales de près de 187 milliards de FCFA. Il s’agit de l'élargissement du champ d'application du droit d'assise aux boissons gazeuses importées, aux produits cosmétiques, aux articles de la friperie, aux pneumatiques et aux véhicules d'occasion, et de l'institution d'une nouvelle modalité alternative de collecte des droits et taxes de douanes sur les téléphones et les logiciels importés.

Cameroun : 4 erreurs à éviter lors des prochaines présidentielles

Les Camerounais se rendront aux urnes le 07 octobre 2018 pour choisir leur prochain Président de la République. Paul Biya âgé de 86 ans et au pouvoir depuis 36 ans affrontera 8 autres candidats dont deux habitués et six nouvelles faces. Pour les uns, les dés sont pipés d’avance dans la mesure où le Président sortant détiendrait déjà toutes les cartes en main et pour les autres, c’est le moment à ne pas rater ; le moment de la révolution par les urnes ; le moment de faire plier le « vieil octogénaire ».