Venezuela

Socialisme au Venezuela : une tragédie humaine !

Ville colorée Venézuéla-socialisme, tragédie humaine

Après des élections entachées par un boycott de l'opposition et des accusations de truquage des votes, Nicolás Maduro a été désigné pour un second mandat à la présidence du Venezuela. L'ensemble du processus électoral et son résultat ont provoqué de grandes manifestations anti-Maduro. Au lieu de dialoguer avec l’opposition, le gouvernement de Maduro a choisi la répression violente des manifestants.

Venezuela: les leçons du dernier échec socialiste

La tragédie que vit le Venezuela confirme les échecs de la Chine communiste, de l’URSS, du Cambodge, du Zimbabwe, etc. Le mélange détonant de dépenses publiques massives, de nationalisation des entreprises, de politique monétaire politisée et d’autres intrusions du gouvernement dans les affaires économiques, ne produisent rien d'autre que la misère qui sévit actuellement dans l’un des pays qui possède les plus grandes réserves prouvées de pétrole.

Chávez : Quel legs ?

Le nationalisme économique et le régime autoritaire qu’Hugo Chávez laisse en héritage vont hanter le Venezuela et les pays voisins pour de nombreuses années.

Venezuela : aux sources de la corruption

Gustavo Coronel – Le 21 mars 2011. En 1998 Hugo Chávez devenait Président du Venezuela avec la promesse d'éradiquer la corruption. Le Venezuela avait été une vitrine démocratique du Sud de 1958 au début des années 1970. Mais après l’afflux de revenus énormes du pétrole

Venezuela : La grande illusion

Emmanuel Martin - Le 13 janvier 2010. Vendredi 8 janvier le Président Hugo Chavez a annoncé la dévaluation du bolivar, qualifiée d’ « ajustement », pour « renforcer l'économie, freiner les importations qui ne sont pas strictement nécessaires, stimuler les exportations.» Il avait promis il y a un an que la crise économique