Aide internationale

L'échec de l'aide

Alec van Gelder et Caroline Boin, le 1er juillet 2008 -
La crise alimentaire mondiale « menace de détruire des années, sinon des décennies de progrès économique » a déclaré l’Africa Progress Panelil y a quelques jours. Son Président Kofi Annan, et les rock stars Bob Geldof et Bono ont rappelé les pays riches à leur engagement : celui de doubler l’aide à l’Afrique avant 2010. Pourtant une aide supplémentaire ne résoudra pas les problèmes de pauvreté persistante.

Le milliard le plus pauvre de Paul Collier

L’ouvrage de Paul Collier The Bottom Billion* (Le milliard du bas) a fait grand bruit il y a quelques mois.

Ce n'est pas l'aide alimentaire qui aidera l'Afrique

Thompson Ayodele, Nigéria, le 11 juin 2008 -
De nombreux pays ont été secoués par la crise alimentaire depuis le début de cette année. Une hausse des prix des denrées alimentaires à des niveaux parfois astronomiques a accru le risque de famine, exposé plus de populations à la malnutrition et a conduit à des manifestations autour de la planète. Les dirigeants du monde, cherchant à éviter des tensions susceptibles de renverser des Etats, ont tenté de s’accorder sur la meilleure manière de nourrir les populations mondiales.

La philanthropie de Bill Gates peut-elle sauver les pauvres ?

William Easterly, le 10 mars 2008 -
Le Wall Street Journal a récemment rapporté que Bill Gates déteste mes idées. M. Gates s’est allié avec la bureaucratie de l’aide au développement. Or, cette bureaucratie est notoirement sensible aux critiques de gens comme moi, qui ne trouvent aucune preuve confirmant que les grands projets de « l’industrie » de l’aide au développement aient sorti un quelconque pays de la pauvreté.