Aide internationale

Le défi alimentaire en Afrique : quelles perspectives?

Dans son rapport annuel 2014, Bill Gates a plaidé contre l’idée selon laquelle l'aide étrangère est un gaspillage total. Il a soutenu que l’argument selon lequel l’aide génère la dépendance est fausse si l’on observe des pays comme le Botswana, le Mexique, le Maroc, la Thaïlande, Singapour que l’on qualifie pourtant de dépendants à l'aide. Bill Gates n'a pas manqué de souligner que des pays comme la Corée du Sud et la Chine sont maintenant des pourvoyeurs d’aide. Dans son rapport, il a reconnu qu’aucun programme n'est parfait, en soulignant qu'il existe des moyens par lesquels l'aide peut être rendue plus efficace.

Pourquoi ne pas aider la liberté plutôt que des autocrates ?

Les occidentaux qui compatissent avec les ukrainiens pourraient être surpris d’apprendre que le gouvernement américain soutient des autocrates soutenus par la Russie, contre l’opposition, dans d’autres pays qui faisaient autrefois partie de l’Union soviétique.

Pourquoi l'économie de développement a laissé tomber les pauvres

Il y a plus d'une décennie, le livre de William Easterly, « la recherche insaisissable de la croissance » (The Elusive Quest for Growth), créait un certain émoi au sein des économistes. Ancien économiste à la Banque mondiale, Easterly a soutenu que pratiquement aucune des solutions à la mode au problème de sous-développement, généralement financées par l'aide (investissement dans les infrastructures, l'éducation, les politiques industrielles), n’a produit les résultats escomptés. En effet, le développement est le résultat des institutions

Quand l’aide est contestée même dans les situations d’urgence

L'aide fonctionne-t-elle dans les situations d'urgence ? La réponse à cette question, semble-t-il, ne dépend plus de la compassion, mais plutôt du débat en cours sur l'efficacité - ou son manque - de l'aide étrangère. Il y a deux camps puristes. D'une part, il y a ceux qui croient fermement que cela fonctionne, comme Bill Gates et Jeffrey Sachs. D'autre part, il y a ceux qui croient de tout cœur qu'elle ne fonctionne tout simplement pas et nuit à ceux qu'elle cherche à aider, comme William Easterly et Dambisa Moyo.