Moyen Orient

Barack Obama pourra-t-il négocier une paix en Terre Sainte ?

Leon Hadar, le 05 janvier 2009 - En Israël et en Palestine (comme au Cachemire, au Sri Lanka, au Darfour, etc.) la paix génèrerait des avantages considérables et la guerre induit des coûts humains et financiers faramineux. Pourtant aucune solution n’a émergé et la situation est restée « gelée » pendant longtemps.

"Guerre contre la terreur" : Obama changera-t-il de cap ?

Malou Innocent, le 3 décembre 2008 - Le Président élu Barack Obama a affirmé son engagement à mettre un terme à la guerre en Irak et à re-concentrer l’attention des Etats-Unis sur l’Afghanistan. Pour mener à bien les deux tâches, Obama doit faire plus que fixer des délais ambitieux ou proposer des projets brumeux aux détails obscurs. Il doit respecter sa promesse de campagne, et ainsi changer fondamentalement l’orientation de l’establishment en charge de la politique extérieure américaine

L'Islam et l'Occident : le mythe du "péril vert"

Leon Hadar le 24 novembre 2008 - Les attaques du 11 septembre 2001 et la « guerre contre la terreur » qui a suivi ont fourni une opportunité à l’establishment américain de la politique extérieure, qui souffrait du Syndrome de l’Absence d’Ennemi depuis la fin de la guerre froide, de se trouver un nouvel ogre.

Le soleil ne brille pas pour G.W. Bush au Moyen Orient

Leon Hadar, le 15 février 2008-
Certains présidents américains confrontés à des problèmes économiques et politiques dans leur pays semblent avoir accepté le dicton politique : « s’il pleut dans le Midwest, cherche le soleil au Moyen Orient »*. Ainsi, en juin 1974 alors qu’il était en train de se noyer politiquement et personnellement dans des scandales qui allaient le mener à une humiliante démission, le président Richard Nixon entreprit un voyage triomphal de sept jours dans quatre pays arabes et en Israël où, comme a pu l’écrire Time, « les hourras et les hosannas pleuvaient comme une douce pluie ».