Environnement

« Justice Climatique » : des milliards pour l’Afrique ?

Alors que les négociations sur le climat semblent piétiner à Doha, le Groupe Afrique dans les négociations internationales sur le changement climatique a, par la voix de son porte-parole dans une tribune du 4 décembre dans le journal Le Monde (1), fustigé  le « silence radio » des pays du Nord sur l’engagement, déjà discuté au sommet de Nice en 2010 autour de N. Sarkozy, à mobiliser 100 milliards de dollars par an pour les pays pauvres pour qu’ils puissent lutter contre le réchauffement climatique. Le « Groupe Afrique » semble avoir la morale de son côté.

Pour un développement véritablement durable

Dans le jargon des Nations-Unies, les termes peuvent parfois être difficiles à définir, et perdent souvent leur sens au milieu d’interminables négociations. Le terme « développement durable » n’est pas très différent.

Max Falque sur les gaz de schiste


Le 14 avril 2011 - Alors que le gouvernement français a affiché un refus d'accorder désormais le droit exploitation des gaz de schistes et qu'une loi est en préparation pour dans quelques semaines, Max Falque, de l'ICREI revient sur une explication juridique propre au droit français pour comprendre la fronde des associations et des citoyens.

Nationalisme nucléaire

Shikha Dalmia, analyste à la Reason Foundation - Le 6 avril 2011. Les pro-nucléaire craignent que la peur des radiations après Fukushima puisse tuer un secteur ayant sans doute, parmi tous les secteurs, le meilleur dossier en matière de sécurité.

La France, le réchauffement et le nucléaire

Emmanuel Martin – Le 6 décembre 2010. Alors qu’une bonne partie de l’Europe a été paralysée par le froid ces derniers jours, se déroule à Cancun le sommet sur le réchauffement climatique. Parallèlement, en Inde, M. Sarkozy a « vendu » ce weekend deux centrales nucléaires françaises – au moins. On peut bien sûr sourire de l’ironie de la météo