Nigéria

Nigéria : comment sortir de la crise énergétique ?

Actuellement, près de 95 millions de Nigérians vivent dans l’obscurité quotidienne imposée par la crise énergétique qui dure depuis des décennies. La situation s’explique par l'échec du secteur de l'électricité contrôlé par l'État. Notons que même après qu'une grande partie du secteur ait été confiée à des opérateurs privés, rien n'a changé. Les pannes d'électricité continuent de perturber les ménages et la vie sociale, sans parler de la paralysie qu’elles infligent aux activités industrielles et commerciales de plus de 180 millions de Nigérians. Où réside la racine du mal ?

Nigéria : Faut-il faire la guerre aux vendeurs de rue ?

Le commerce de rue représente plus de 70% de l'emploi urbain au Nigeria. En 2003, le gouvernement de l'État supervisant le Nigeria et la plus grande ville d'Afrique, Lagos, a pris des mesures réglementaires interdisant le commerce de rue sans tenir compte de l'impact significatif sur une vaste population dont le seul revenu dépend de cette forme d'entreprise privée. Alors pourquoi restreindre le commerce de rue?

La démocratie pour éviter le pire !

Au cours des dernières décennies, les démocraties n’avaient pas bonne presse. Et pour cause, l'expansion économique rapide dans des pays relativement autocratiques comme la Chine, Singapour et la Corée du Sud dans les années 1970, a laissé penser que les démocraties ne seraient peut-être pas les mieux adaptées pour générer une croissance économique rapide.

Nigéria : stop aux subventions du pèlerinage !

Selon Merriam Webster, le pèlerinage se définit comme la visite d’un sanctuaire ou d'un lieu sacré. C'est un voyage vers un sanctuaire ou un autre lieu d'importance au regard des croyances et de la foi d'une personne, même s'il peut parfois être question d’un voyage métaphorique.

Nigeria : les droits de propriété pour stimuler la croissance

Hayek disait que « La loi, la liberté et la propriété sont un trio inséparable ». Il existe trois dimensions relatives aux droits de propriété: 1) l’environnement juridique et politique, 2) les droits de propriété physique, 3) les droits de propriété intellectuelle. La dimension traitée dans cet article concerne les droits de propriété physique. Ici les droits de propriété peuvent être définis comme l'ensemble des lois créées par le gouvernement d'un pays pour définir comment les individus peuvent posséder, faire fructifier et aliéner les biens. Un droit de propriété est le droit définitif et inaliénable de contrôler l’usage des ressources d’une propriété.