USA

Voix iraniennes : promouvoir un libre commerce et la coopération avec les Etats-Unis

L’élection d’un modéré, Hassan Rouhani, à la présidence de l’Iran représente un signal assez clair que le peuple iranien comme l’establishment politique souhaitent un arrêt des sanctions économiques néfastes de l’occident, avec un changement de cap dans l’impasse de la crise nucléaire avec l’Amérique. Dans ce contexte, des Iraniens de premier plan font la promotion du message libéral traditionnel selon lequel le libre échange favorise la paix ainsi que la prospérité.

Obama peut-il vraiment doubler l’accès à l’électricité en Afrique sub-saharienne ?

Suivant les traces de ses deux prédécesseurs, Obama a dévoilé son initiative pour l’Afrique: Power Africa. Bill Clinton avait lancé l’African Growth and Opportunity Act (AGOA), un accord commercial qui permet aux pays africains d’exporter des marchandises en franchise de droits sur les marchés américains. George W. Bush avait signé le Plan d’urgence du Président pour la lutte contre le sida (PEPFAR), une initiative qui lui avait apporté une certaine popularité sur le continent.

Syrie : la leçon libyenne oubliée

La décision de l’administration Obama d’accroître l’aide aux rebelles syriens, y compris maintenant une aide militaire, semble indiquer que les États-Unis deviennent peu à peu un participant à la guerre civile syrienne.

Comment Obama peut aider l'Afrique

Le Président américain Barack Obama est actuellement en visite de 8 jours en Afrique, avec des arrêts prévus dans trois pays: Sénégal, Afrique du Sud et Tanzanie. Les trois pays ont récemment reçu la visite des dirigeants chinois. Coïncidence ou pas, il se développe une concurrence d’influence entre les États-Unis et la Chine en Afrique.

Quelle croissance soutenable ? Leçons d’Afrique et d’occident

En France, les bacheliers de section économique ont eu à plancher, entre autres, sur le sujet suivant : « Montrez que le PIB ne mesure pas la soutenabilité de la croissance ». Critiquer le PIB est la tarte à la crème de tout étudiant en économie : non prise en compte de certaines activités (économie domestique, économie souterraine), des inégalités ou du niveau de vie réel, quantification purement comptable… Il est cependant possible de traiter le sujet