Politique

Le Pakistan des Bhutto

Khalil Ahmad, le 4 janvier 2008 -
L’assassinat de Benazir Bhutto rappelle les meurtres cruels et traîtres sous les monarchies historiques quand la principale préoccupation royale était d’accaparer et garder le pouvoir. Ni les liens de sang ni les liens d’amitié ne pouvaient faire obstacle à cette soif de pouvoir. Le sort du Pakistan depuis sa création peut se résumer à cette politique de la brutalité.