Démocratie

Pourquoi nous avons du mal à réformer

La France, à l’instar de bien d’autres pays, est malade non pas de la crise, qui est un symptôme

RD-Congo : les variables oubliées dans l’équation de la balkanisation

Six mois après des élections tronquées, la crise de légitimité couve toujours en RD-Congo, alors que les combats ont repris dans le Kivu sur fond de rumeurs de balkanisation.«There Is No Congo », tel est le titre d’un article publié en mars 2009 dans Foreign Policy (1) par Jeffrey Herbst et Greg Mills invitant la communauté internationale à reconnaitre une « évidence brutale » : la non-existence de la RD-Congo comme État-Nation.

Le casse-tête soudanais

La récente crise frontalière entre le Soudan et le Soudan Sud traduit les difficultés de la pacification. Dans la perspective d’une possible intervention internationale, quelles sont les racines de ce dernier conflit ? Sera-t-il possible de créer les bases d’une pacification durable ? 

Le projet européen survivra-t-il à sa nature contradictoire ?

L’Union européenne va-t-elle survivre ? Avec François Hollande comme nouveau président français, et les Grecs qui ont massivement voté pour des partis extrêmes - de vrais communistes et de vrais nazis, l’ensemble du projet européen est remis en question. Les fruits de la crise européenne se font sentir de façon toujours plus amère.

A l’orée du cinquantenaire de son indépendance, l’Algérie peine à écrire son Histoire

Le peuple algérien, et en particulier la génération montante, est privé d’un droit inaliénable, celui de connaître son Histoire, la vraie[1]. Le reportage diffusé sur les chaînes de la télévision étatique et les articles publiés par la presse écrite publique au lendemain du décès le 11 avril 2012 du premier président (1962-1965) de l’Algérie indépendante, Ahmed Ben Bella