Afrique

L'argent peut-il résoudre le problème du développement de l'Afrique ?

L'Afrique peut-elle être sauvée par l'argent de l'aide ? Une question qui se pose depuis plusieurs décennies. Si oui, sous quelles conditions ? Si non, pourquoi ? De Donald Kaberuka à William Easterly, en passant par James Shikwati

Nigéria : Quel secret pour sortir de la pauvreté ?

Le Nigéria, comme d'autres pays, est une nation confrontée à plusieurs défis ; certains d'entre eux sont visibles, d'autres invisibles. Et généralement, les pays ont tendance à accorder beaucoup d'attention aux choses que l’on voit, et laisser de côté celles que l’on ne voit pas. Comment sortir de cette superficialité ?

Liberté ou interdit : comment sauver les rhinocéros ?

Récemment un important tyran a été arrêté en Thaïlande pour trafic d'un produit valant plus que l'or, les diamants et même la cocaïne. Le produit illégal en question était quatorze cornes de rhinocéros d'Afrique. Cette affaire majeure a enflammé le monde surtout après avril 2017, date à l'Afrique du Sud a légalisé les ventes de cornes de rhinocéros sur son marché intérieur. Alors que beaucoup d'amoureux des animaux voyaient cela comme une provocation, les parcs animaliers privés soutiennent la décision de l'Afrique du Sud. Face à l’échec des interdictions de cornes de rhinocéros pour sauver ces animaux, il est grand temps de tenter une autre solution.

Afrique du Sud : Comment sauver le secteur des TIC ?

Les technologies de l'information et de la communication (TIC) ont provoqué des changements sans précédent au cours des deux dernières décennies. Désormais, grâce au numérique, les données peuvent être générées dans un réseau privé, transmises par une antenne parabolique, réordonnées sur un réseau Ethernet, puis partagées sur une ligne publique pour être diffusées par satellite vers un récepteur à l'autre bout du monde, le tout sans aucune déperdition. D’évidence, les TIC peuvent soutenir de développement de l’Afrique. Comment les promouvoir ?

Réduire le chômage grâce à l’impôt unique

Face à la baisse des revenus, à l'endettement croissant et à une conjoncture économique défavorable, le gouvernement pourrait être tenté d'augmenter les impôts, en particulier ceux des citoyens les plus riches d'Afrique du Sud. Pourtant, la priorité serait de réduire les dépenses de l’Etat alors que l'augmentation des taxes devrait être évitée à tout prix.