Afrique

Afrique et Cour Pénale Internationale : une défiance justifiée?

La crise qui couvait depuis de longs mois entre la Cour Pénale Internationale (CPI) et les Etats africains, a éclaté au grand jour après que les tensions entre les deux aient atteint leur sommet. En moins d’un mois, trois pays africains – Burundi, Afrique du Sud, et Gambieont officialisé leur retrait de la CPI, dénonçant un soi-disant «afro-centrisme» de cette dernière qui ne poursuit que des Africains. S'agit-il d'un véritable racisme institutionnel ou d’une simple raison juridique conjoncturelle?

Arrêtons avec l’obsession des inégalités de revenus !

L’une des principales choses qui trouble la plupart des gens dans le monde aujourd'hui est l'inégalité des revenus. Des organisations comme Oxfam ont d’ailleurs été très véhémentes contre l'inégalité des revenus. Le Pape François, Barack Obama, Thomas Piketty et beaucoup d'autres se sont insurgés haut et fort contre ce phénomène. Le problème est que quand on aborde le sujet des inégalités des revenus, les discussions sont vites dominées par les émotions au lieu de s’en tenir à la logique et à l'interprétation objective des données factuelles. Les inégalités des revenus sont identifiées comme les causes des bouleversements sociaux dont nous entendons parler tous les jours. Une affirmation erronée et trompeuse.

Gratuité de l’enseignement supérieur en Afrique: un mythe ?

L'enseignement supérieur gratuit est un mythe, même dans les pays riches, comme l'Allemagne, la Finlande, la Norvège ou encore la Suède, qui insistent sur le fait que leurs systèmes d'enseignement supérieur sont «gratuits». En fait, l'enseignement supérieur dans ces pays est principalement financé par les contribuables. Ils peuvent se le permettre. Ce sont des société riches qui sont socialement et économiquement équitables.

Que devrait exiger l’Afrique du nouveau Secrétaire général de l’ONU ?

Les gouvernements africains et la société civile nourrissent de fortes attentes à l’égard du nouveau Secrétaire général de l'ONU: des attentes relatives à la réforme possible de l'Organisation des Nations Unies elle-même.  D’un côté, il faudrait appuyer la demande pour une meilleure représentativité au sein du Conseil de sécurité et en même temps pousser la réforme des procédures de vote. Les obstacles politiques complexes qui entourent ces deux questions pourraient rendre peu probable le changement durant le mandat de cinq ans du nouveau Secrétaire général. Alors sur quoi concentrer le combat africain ?

4 conseils pour promouvoir l’énergie solaire en Afrique

L’essor de l’énergie solaire dans les pays africains est étonnamment faible. Le continent représente seulement 9% de la capacité mondiale installée de photovoltaïque (PV), technologie qui  permet de convertir la lumière du soleil en électricité en utilisant des matériaux semi-conducteurs. Le taux de production d'énergie par le photovoltaïque est passé de 1% en 2010 à seulement entre 3% et 4% en 2013. Cela en dépit de l’extraordinaire exposition solaire de l’Afrique (la plupart des pays du continent africain reçoivent entre 4 à 6 kWh/m2/jour la plupart des mois de l'année).