Afrique

Afrique : le contrat social à l’agonie

En Afrique, les pays constamment en proie aux troubles sociaux sont les plus pauvres. L’origine de ces troubles n’est pas que d’ordre économique d’autant que le continent est  potentiellement très riche économiquement. Une explication complémentaire à l’origine de ces troubles doit être cherchée ailleurs, notamment dans les rapports politiques entre le peuple et ses représentants, rapports marqués par la non concordance entre ces deux grandes « entités ».

Brexit : L’Afrique concernée?

Le Brexit est donc décidé : lors du referendum du 23 juin, les britanniques ont tourné le dos à l’Union Européenne. Trop de bureaucratie, trop de réglementations contraignantes, la peur de perdre leur souveraineté mais aussi la peur des flux migratoires : la majorité a tranché à 52%. Les Africains doivent-ils se préoccuper de cet évènement majeur de la politique européenne ?

A quand la fin des mariages d’enfants en Afrique ?

La journée de l’enfant africain, le 16 juin, a été instituée par l’Union Africaine en souvenir du massacre de centaines d’enfants lors d’une marche pour leurs droits à Soweto dans une « Afrique du Sud apartheid » le 16 juin 1976. A cette occasion, plusieurs pays n’ont pas manqué d’organiser différentes activités pour montrer leur engagement dans la protection de l’enfance. Mais, en dépit de cet engouement pour la cause des enfants, le constat est que la situation de ceux-ci semble très préoccupante sur le continent. En témoignent les mariages d’enfants, phénomène encore observable dans nos Etats malgré une prise de conscience, notamment avec le lancement d’une campagne continentale ainsi que des plans d’actions nationaux dans un nombre restreint mais croissant de pays.

L’africapitalisme : un tremplin pour une agriculture prospère

Le paradoxe mondial de la sécurité alimentaire est triste car d'un coté, il y a plus de nourriture que nécessaire pour nourrir les sept milliards d'habitants de la planète. De l’autre, un trop grand nombre de personnes vit dans une grande fragilité alimentaire. L'autre ambivalence est que l'Afrique dispose de 60% des terres arables non cultivées dans le monde tout en abritant la plus grande population de personnes souffrant de faim chronique et de malnutrition.

L’interdiction du commerce de l’ivoire sauvera-t-elle les éléphants ?

Le 30 avril d’épaisses fumées s’élevaient dans le ciel du Kenya, devant le parc national de Nairobi. Dans un record historique pour l’Afrique, 105 tonnes d’or blanc étaient brûlées. L’or blanc c’est évidemment l’ivoire, provenant des défenses d’éléphants. La cérémonie s’est déroulée en présence des présidents Ali Bongo du Gabon et Yoweri Museveni d’Ouganda. Ségolène Royal, Ministre française de l’écologie avait aussi fait le déplacement. Le président kenyan Kenyatta y a prôné une interdiction totale du commerce de l’ivoire.