Afrique

Afrique : liberté économique avant démocratie ?

Emmanuel Martin - Le 16 juin 2009. Nouveau coup dur pour la démocratie africaine le mois dernier – cette fois-ci au Niger. En dehors d’exceptions comme le Ghana ou du Botswana, force est de constater que la transplantation de la démocratie occidentale en Afrique n’a pas été un vif succès. Coups d’État, violences post-électorales, modifications de la constitution supprimant les limitations du nombre de mandats présidentiels, la démocratie africaine ne semble pas s’imposer comme l’aurait souhaité la communauté internationale et sans doute une majorité d’africains. Ce fait suscite un questionnement autour de la pertinence même du concept de démocratie occidentale imposé en et à l’Afrique.

Le mirage de l’Union Africaine ?

Franklin Cudjoe et Alhassan Atta-Quayson - Le 5 juin 2009. Le continent africain a célébré le 25 mai le jour de l’Union Africaine. Peu de pays, cependant, ont déclaré le jour férié pour le célébrer dignement et se passer ainsi de millions d’heures de travail productif. Peu a été dit en ce jour du potentiel de progrès et des défis du continent face à la crise. On a glosé encore et encore sur l’objectif (illusoire ?) de débarrasser le continent des faiseurs de coups d’État et du terrorisme subventionné par certains États. Bizarrement, l’Erythrée a été le seul coupable pointé du doigt

La crise et l'Afrique

Un discours de Thompson Ayodele - Le 26 mai 2009. Quels sont les impacts de la crise sur le continent africain ? Comment réagir ?

Le G20 tirera-t-il l'Afrique de la pauvreté ?

Marian Tupy – Le 6 mai 2009. Au début du mois d’avril la réunion à Londres du G20, le groupe des 20 pays les plus riches de la planète, réaffirmait les engagements du G8 de 2005 à Gleneagles en Écosse, consistant à accroître l’aide aux pays pauvre, alléger leur dette et ouvrir les marchés des pays du G8 aux produits africains. Le G20 ne fera malheureusement pas mieux que le G8 pour réduire la pauvreté africaine.

Interview de Dambisa Moyo : l'aide et l'Afrique

Le 21 avril 2009 - Dambisa Moyo est l’auteur de l’ouvrage Dead Aid : Why Aid is not Working and How There is a Better Way for Africa (L'aide morte : pourquoi l'aide ne marche pas et comment il y a une meilleure voie pour l'Afrique) qui conclut que l’aide interétatique au développement est un échec. L'économiste zambienne défend un nouveau modèle de développement qui n’est pas fondé sur l’aide. Elle est interviewée par Caleb Brown du Cato Institute où elle a présenté son ouvrage il y a quelques jours.