Afrique

Absence de contre-pouvoirs en Afrique : un dictateur peut en cacher un autre…

L'histoire nous montre qu'il a toujours existé une lutte entre le pouvoir et le contre pouvoir. Les révolutionnaires les plus idéalistes et les plus nobles, une fois au pouvoir, deviennent des caricatures des dictateurs ou des dirigeants qu'ils ont renversés. La dictature de Fidel Castro, par exemple, n’a pas été beaucoup mieux que celle de Batista. Il en va de même pour la Chine maoïste.

Les secrets des PME allemandes peuvent inspirer l’Afrique

J’ai eu récemment l’opportunité de faire partie d’une délégation en visite à Munich, organisée par la fondation Hanns Seidel, et qui portait sur l’expérience allemande, entre autres, en matière des PME. Et le moins que je puisse vous dire est que contrairement à ce qu’on a coutume de dire, à savoir que les PME familiales pénalisent les économies africaines, la success story du Mittelstand allemand, fondé justement sur des PME familiales est là pour nous prouver le contraire.

Casques bleus : protecteurs ou prédateurs ?

Depuis les années 1990, les allégations d’abus sexuels contre les casques bleus sont en hausse notamment au Cambodge, Bosnie-Herzégovine, Haïti, Liban, RDC, RCA et Libéria, avec toutefois une concentration aigüe en Afrique. En 2016, par exemple, la MINUSCA et la MONUSCO, respectivement missions de maintien de la paix déployées en RCA et RDC, représentaient plus de la moitié des cas recensés dans le rapport du secrétaire général (soit 38 des 69 allégations). L’ONU tentera tant bien que mal d’instaurer un climat de discipline rigoureuse, pourtant ce phénomène – loin de faiblir – gagnera en ampleur. Comment sortir de l’impasse ?

Quand le salaire minimum détruit l’emploi

Curieusement, la justification originelle de l'introduction des lois sur le salaire minimum en Afrique du Sud était de protéger la main-d'œuvre blanche contre la concurrence des « noirs ». A ce propos, le professeur Walter Williams, économiste américain, cite Henry Allan Fagan, juge de la Division d'Appel en Afrique du Sud, qui a déclaré en 1960 que : « Dans l'intérêt de la préservation et de la protection des intérêts acquis du mode de vie de la « meilleure partie » de la population, un taux de salaire pour le travail [qui signifie un salaire minimum imposé par la loi] et une réservation [de l'emploi] étaient nécessaire pour protéger les Blancs, les métisses et les asiatiques des Bantous».

Afrique : Stop aux essais cliniques clandestins !

Les essais cliniques représentent jusqu’à 40% des coûts de production d’un médicament et les laboratoires cherchent à les réduire en les délocalisant vers des pays à bas coûts. L’Afrique est devenue un terreau fertile pour des essais clandestins. Selon le dernier rapport de Public Eye paru à Genève fin 2016, cette pratique de délocalisation massive est inquiétante à plus d’un titre : Il s’agit de la délocalisation des risques et non de tout ou partie des entreprises. Le consentement informé des cobayes est-il recueilli ? La valorisation locale des résultats obtenus est-elle assurée? Les protocoles suivis sont-ils scientifiquement valides? Les comités d’éthique en Afrique ne sont-ils pas corrompus?