Afrique

Pourquoi couper l’Afrique du e-learning ?

Lorsque l’on analyse les défis liés à l'apprentissage en ligne, on a tendance à se focaliser sur la question d'accès : difficulté d'accès aux ressources financières pour acquérir des équipements ; difficultés d’accès géographique, puisque certaines régions sont trop enclavées et sous-équipées pour être correctement connectées au réseau Internet ou même au réseau électrique, qui sont nécessaires à l’instauration de systèmes d'apprentissage en ligne. Mais ce ne sont pourtant pas les seuls problèmes à prendre en compte !

Les impôts ennemis des plus pauvres !

L'impôt fait partie de l'histoire de l’humanité depuis des millénaires. Il y a des traces qui remontent jusqu’aux fermiers de l'Egypte ancienne abandonnant une partie de leurs récoltes et des paysans devant offrir une partie de leur travail librement au pharaon. Au cours des siècles suivants, la fiscalité est devenue monnaie courante dans les sociétés mondiales, mais, au fil du temps, les dirigeants ont appris qu'il y avait des limites à la volonté des gens de s'y conformer.

La croissance démographique est-elle dangereuse?

On dit souvent que la croissance démographique entraînera inévitablement l'épuisement des ressources naturelles, la destruction de l'environnement et même une famine de masse. Au mois de février dernier, une étude très controversée de la revue Nature Sustainability insistait sur le fait que «l'humanité est confrontée au défi de parvenir à une qualité de vie élevée pour plus de 7 milliards de personnes sans déstabiliser les processus planétaires critiques». Un air de déjà vu ?

La prospérité de l’Afrique passe par l’Afrique

Lorsque les pays africains sont évoqués dans la politique occidentale, c’est toujours à propos de l'aide et du commerce. En septembre 2016, Barack Obama a organisé à New York un forum destiné à promouvoir le commerce entre l'Amérique et l'Afrique. « Du Sénégal à l'Afrique du Sud, les Africains insistent sur le fait qu'ils ne veulent pas seulement de l'aide, ils veulent du commerce », a déclaré l’ancien président.

Afrique : abus dangereux d’amnisties des dirigeants !

Evincé du pouvoir pour des soupçons de corruption, Jacob Zuma va comparaître pour répondre des accusations portées à son encontre. Cette situation qui rappelle que nul ne devrait être au-dessus de la loi, n’est pas sans contraster avec celle des récents départs négociés et suivis d’amnisties pour bon nombre de chefs d’Etats en Afrique. Cela au motif de préserver la paix. Ces situations d’impunité qui sont des amnisties informelles  de fait, car non votées par le Parlement, ont permis de désamorcer certaines situations inextricables, mais sont-elles pour autant recommandables? Non et ce pour plusieurs raisons!