Afrique

L'argent peut-il résoudre le problème du développement de l'Afrique ?

L'Afrique peut-elle être sauvée par l'argent de l'aide ? Une question qui se pose depuis plusieurs décennies. Si oui, sous quelles conditions ? Si non, pourquoi ? De Donald Kaberuka à William Easterly, en passant par James Shikwati

La dot au Ghana: un moyen d’aliénation des femmes ?

La dot est-elle une aliénation de la femme en Afrique?

Le mariage est une institution commune à toutes les cultures. Très souvent, cela s'accompagne de transferts, dans la plupart des cas sous forme de paiements, entre les familles de l'époux et de l'épouse. Ces paiements peuvent être classés en deux catégories: la dot dans les pays asiatiques qui implique des paiements effectués par la mariée au marié et à sa famille ; et la dot en Afrique (« prix de la mariée »), où  c’est le futur époux et sa famille qui paient à une future épouse et à sa famille. Historiquement, le paiement du prix de la mariée servait à valider les mariages coutumiers dans la plupart des sociétés africaines. Il a renforcé les nouveaux liens familiaux créés par le mariage et légitimé les enfants nés de mariages.

Boko Haram, dix ans après : les secrets de la longévité

Boko Haram, dix ans après : les secrets de la longévité

De juillet 2009 à juillet 2019, cela fait dix ans que la secte Boko Haram a lancé sa première attaque sur Maiduguri en réponse à l’assassinat de son leader fondateur Mohamed Yusuf. Depuis, le groupe revendique une série interminable d’attaques faisant des milliers de victimes. Entre 2015 et 2016, la secte est annoncée « morte » suite aux actions militaires individuelles et conjointes des Etats touchés. Toutefois, les récentes attaques viennent remettre en cause l’idée d’un Boko Haram en pleine déperdition. Alors comment peut-on expliquer la survie de la secte depuis 2009 ?

Village Otigba au Nigéria : le secret de la réussite entrepreneuriale

Secret du village Otigba

Otigba Computer Village au Nigéria est sans doute le plus grand marché des technologies de l’information et de la communication (TIC) en Afrique. L’histoire a commencé avec une entreprise individuelle dans une rue appelée « Otigba » à Ikeja, la capitale de l'État de Lagos. En peu de temps, quelques milliers d’entreprises occupaient un vaste territoire de cet État. Il représente un centre de solutions TIC pour le Nigeria et l’Afrique de l’Ouest. Comment expliquer cette réussite inspirante ?

Taxer les riches: une fausse bonne idée

Aux États-Unis, un petit groupe de milliardaires naïfs fait la queue pour réclamer d’accroître la pression fiscale sur les super riches. Naïfs, car ils énumèrent toute une liste de problèmes qu’ils pensent pouvoir résoudre avec cette hausse des impôts. Tout cela rappelle l’histoire de l’aide étrangère en Afrique. Comment expliquer cela ?