Corruption

Corruption en Asie: une exception à la règle?

Il n’est pas hasardeux de trouver des arguments qui soutiennent que les effets de la corruption diffèrent selon que l’on se trouve à tel ou tel autre coin de la planète. Cet argument poussé à l’extrême a donné naissance au fameux « paradoxe asiatique » : en simplifiant, il signifierait une compatibilité entre croissance et corruption. Ce paradoxe est-il vrai ?

Afghanistan : le pourrissement par la corruption

La corruption en Afghanistan dépasse de loin la « petite corruption » et les pots de vin.

République Démocratique du Congo : le coût de la corruption

Le 16 février dernier s’est tenu à Kinshasa la première plénière de députés fraichement élus. La nouveauté tient au fait qu’une bonne partie des parlementaires de la législature précédente n’ont pas été reconduits.

Venezuela : aux sources de la corruption

Gustavo Coronel – Le 21 mars 2011. En 1998 Hugo Chávez devenait Président du Venezuela avec la promesse d'éradiquer la corruption. Le Venezuela avait été une vitrine démocratique du Sud de 1958 au début des années 1970. Mais après l’afflux de revenus énormes du pétrole

Main basse sur la Tunisie...

Une revue de livre par Emmanuel Martin – Le 2 février 2011. Comment bâillonner et piller tranquillement un pays, en l’occurrence la Tunisie ? Nicolas Beau et Catherine Graciet donnaient déjà la réponse en 2009 dans leur ouvrage éclairant La régente de Carthage : main basse sur la Tunisie. A la lumière de ce qui y est dévoilé, on comprend plus facilement la mécanique