Liberté économique

Comment le capitalisme d’Etat empêche l’économie ivoirienne de décoller

Abel N’djmomon – Le 7 juillet 2009. Considéré encore aujourd’hui comme le pays moteur de l’économie de la « sous-région ouest-africaine francophone », la Côte d’Ivoire est pourtant un pays dont les performances et la situation économique laissent à désirer malgré ses énormes potentialités.

Philosophie au baccalauréat : Que gagne-t-on à échanger ?

Emmanuel Martin - Le 18 juin 2009. Voilà un beau sujet de philosophie posé aux candidats des sections économiques du baccalauréat français ce matin. Un beau sujet car il est au centre des réflexions des économistes, et car il est d’une grande actualité avec la crise actuelle, souvent perçue uniquement comme une crise du système de marché

Afrique : liberté économique avant démocratie ?

Emmanuel Martin - Le 16 juin 2009. Nouveau coup dur pour la démocratie africaine le mois dernier – cette fois-ci au Niger. En dehors d’exceptions comme le Ghana ou du Botswana, force est de constater que la transplantation de la démocratie occidentale en Afrique n’a pas été un vif succès. Coups d’État, violences post-électorales, modifications de la constitution supprimant les limitations du nombre de mandats présidentiels, la démocratie africaine ne semble pas s’imposer comme l’aurait souhaité la communauté internationale et sans doute une majorité d’africains. Ce fait suscite un questionnement autour de la pertinence même du concept de démocratie occidentale imposé en et à l’Afrique.

Vide juridique

Michel de Poncins, le 28 mai 2009 - A Paris, les motos-taxis se développent : des jeunes entreprenants se lancent, parfois après un chômage sans issue apparente, et ils apportent une réponse intelligente à l’encombrement inévitable des rues. Les taxis habituels, malgré les couloirs réservés, n’offrent qu’une réponse imparfaite. La moto-taxi est une façon d'arriver plus vite à destination, ceci certes avec un confort imparfait : chacun est libre ainsi d'arbitrer entre son confort, les risques qu'il prend, et son objectif de rapidité. Les politiques invoquent alors le « vide juridique » et se proposent d’encadrer cette activité prometteuse.

Post-politique de Mathieu Laine

Le 14 mai 2009 - La crise va-t-elle précipiter le monde dans une hyper-régulation et un hyper-paternalisme sans doute inquiétant ? Pour Mathieu Laine, avocat, maître de conférences à Sciences-Po et directeur du think-tank Altermind, contrairement à l’opinion majoritaire actuellement, le politique a touché à ses limites. C’est la thèse de son ouvrage intitulé Post-politique, publié aux éditions JC Lattès.