Mondialisation

Le capitalisme est-il moral ?

"La Moralité du Capitalisme" : voilà un livre au titre provocateur qui devrait faire du bruit, notamment en Afrique le capitalisme est souvent perçu comme synonyme d'exploitation, de néocolonialisme, de vol de terres ou encore de privatisations entre copains et coquins. Cet ouvrage, édité par Tom Palmer, est une collection d'articles écrits par des intellectuels, dont deux lauréats du Prix Nobel, pour proposer une défense morale du capitalisme et faire la différence entre capitalisme de libre marché et capitalisme de copinage - ce dernier étant bien souvent à la source des maux de l'Afrique.

Pourquoi tant d’informel transfrontalier en Afrique ?

L’informalité est une caractéristique majeure des économies africaines. A l’intérieur comme « entre » pays. Ainsi, du point de vue transfrontalier, le commerce formel reste également insuffisant en Afrique sub-saharienne. Le Nigéria et le Bénin fournissent une illustration intéressante de cette problématique.

Tunise-Libye : Solidarité inter-étatique ou relations de peuple à peuple ?

Le mois dernier, lorsque le président du Congrès général national libyen Mohamed Magarief a annoncé l’attribution à la Tunisie d’une enveloppe de 200 millions de Dinars tunisiens pour couvrir le déficit, sous couvert d’aide au développement, je fus  marqué par l’écart qui existait entre les positions de mes différents amis libyens à ce sujet. Certains, considérant que la Libye était redevable envers la Tunisie pour son soutien à la révolution, était ravis par cette idée. D’autres estimaient, en revanche, que cette aide était avant tout une manière de « dilapider leurs richesses nationales ». D’une certaine manière, les deux camps avaient raison.

Afrique : Défragmenter

Afrique : Défragmenter

Peu à peu, les dirigeants africains évoluent vers l’option d’une zone de libre échange africaine, avec pour objectif 2017. Voilà une bonne nouvelle car le manque d’intégration commerciale au sein même de l’Afrique est difficilement compréhensible. Bien sûr , on doit souhaiter que cette zone de libre échange ne se transforme pas en nouveau bloc protectionniste à l’égard de l’extérieur, mais gageons que le mouvement va dans la bonne direction.

Faire du Maroc le hub de l’Afrique

Faire du Maroc le hub de l’Afrique

Étant la deuxième zone géographique la plus dynamique en termes de croissance après l’Asie, et ayant un marché dont la croissance est estimée à plus de 300 milliards d’euros par an d’ici 2020, l’Afrique est plus que jamais l’objet de toutes les convoitises. Le Royaume chérifien peut-il en profiter ?