Développement

Afrique : le tribalisme un obstacle au développement économique

Le tribalisme au sens négatif (survalorisation de son identité propre, négation et rejet de l’autre) est connu pour être un obstacle à la démocratisation car contraire à la culture de l’acceptation de la différence d’autrui et de l’alternance pacifique du pouvoir. Mais ce tribalisme est aussi un obstacle au développement économique. Comment ?

Pourquoi ne pas aider la liberté plutôt que des autocrates ?

Les occidentaux qui compatissent avec les ukrainiens pourraient être surpris d’apprendre que le gouvernement américain soutient des autocrates soutenus par la Russie, contre l’opposition, dans d’autres pays qui faisaient autrefois partie de l’Union soviétique.

Inde-Afrique : la nécessité de renforcer le partenariat

Le partenariat est la politique la plus pratique, la plus rentable et ayant le plus d'impact, autour de laquelle nous, gouvernements, organisations internationales et secteur privé, pourrons nous mobiliser. Dans un monde qui se caractérise par l’évolution rapide des technologiques, par des innovations dans le transport, la transformation des modes de conception, de production et de commercialisation des biens et services, c’est la mise en commun de nos ressources et l’exploitation de notre avantage comparatif qui nous permettra d’atteindre la taille et l’impact nécessaires à l’essor d’un secteur privé solide vecteur de transformation.

Pourquoi l'économie de développement a laissé tomber les pauvres

Il y a plus d'une décennie, le livre de William Easterly, « la recherche insaisissable de la croissance » (The Elusive Quest for Growth), créait un certain émoi au sein des économistes. Ancien économiste à la Banque mondiale, Easterly a soutenu que pratiquement aucune des solutions à la mode au problème de sous-développement, généralement financées par l'aide (investissement dans les infrastructures, l'éducation, les politiques industrielles), n’a produit les résultats escomptés. En effet, le développement est le résultat des institutions

Les Africains sont-ils responsables de leur sous-développement ?

En 1972, l'historien Walter Rodney a consacré 361 pages à démontrer comment l'Europe a été à l’origine du sous-développement de l’Afrique. Il a fait un magnifique travail pour expliquer comment le commerce des esclaves, le colonialisme et le néo-colonialisme de l'Afrique, par l'Europe et d'autres impérialistes occidentaux, ont volé à l’Afrique son développement.