Développement

Finance islamique en Afrique : Leçons de Londres

La finance islamique en Afrique

Lorsque Rauf Aregbesola, le gouverneur de l’État d’Osun au sud-ouest du Nigeria, a levé 10 milliards de naira via le système d’obligations islamiques ou sukuk, il a rencontré une forte réaction de la communauté chrétienne. L’Association chrétienne du Nigeria a vu dans cette nouvelle pratique une tentative d’islamiser l’état.

Rencontre annuelle burkinabè gouvernement-secteur privé : une n-ième recréation ?

Au Burkina la rencontre annuelle entre le gouvernement et le secteur privé, dont la dernière édition, la 13ème du genre, s’est tenue du 07 au 08 octobre 2013 à Bobo Dioulasso sur le thème : « Le poids du secteur privé : quelles stratégies d’intégration dans l’économie formelle ? ».

La liberté politique est-elle un moyen ou une fin du développement ?

Le prix Nobel d’économie 1999 Amartya Sen considère le développement comme le processus par lequel les libertés réelles des personnes s’accroissent. Il met l’emphase sur les liens et les rapports de causalité entre le développement économique et la démocratie. Un débat demeure sur la priorité

Le problème de l'Égypte est économique

En Égypte, l’Islam violent gagne du terrain. La semaine dernière, deux attentats à la bombe ont tué six militaires dans le Sinaï. La semaine d’avant, c’est le convoi du ministre de l’Intérieur qui était frappé dans un attentat au Caire. Outre la violence politique de la part de groupes islamistes extrémistes, les égyptiens se préparent à une répression accrue venant de leur gouvernement. Deux ans et demi après le printemps arabe, « l’État profond » d’Égypte est de retour en pleine forme, arrêtant l’opposition et réprimant des médias indépendants.