Développement

Afrique du Sud : Peut-on « fabriquer » des industriels ?

Le plan du gouvernement de « créer » 100 industriels noirs au moyen d'opportunités de financement et d’assistance préférentielles est un fantasme. Comme les entrepreneurs, les industriels ne se créent pas, ils se construisent eux-mêmes. Ils cherchent des opportunités de profit inexplorées ; ils créent une solution viable, ou tout au moins, un modèle d'affaires pertinent ; ils lèvent du capital, soit par des prêts bancaires, soit par des partenariats financiers, sinon les deux ; ils emploient du personnel et ils commencent à exploiter leur entreprise. Aucune phase de ce processus ne peut raisonnablement être « créée » par un bienfaiteur.

Du miracle rwandais au paradoxe congolais

Publié chez L’Harmattan par l’universitaire K.Katshingu, cet ouvrage est une mine intarissable d’informations sur la situation socioéconomique de la République Démocratique du Congo et du Rwanda. Il y dévoile le paradoxe entre le miracle rwandais et la tragédie du  grand Congo et projette leur émergence d’ici 2030 pour la RD Congo et 2020 pour le Rwanda.

Comment trouver des solutions africaines aux problèmes africains?

Il est temps que nous parlions de la façon de résoudre nos problèmes. Assez de diagnostics! Il est maintenant clair que la solution aux problèmes de l'Afrique est entre les mains des Africains et non entre celles de l'Occident. Cela a été ma conviction, ma passion et ma vision au cours des 15 dernières années. Je crois fermement que nos défis et nos problèmes sont susceptibles de perdurer jusqu'à ce que nous arrivions à « domestiquer » la démocratie américaine en Afrique. La plupart de nos attentions ont été dirigées uniquement vers les seules élections.

Redonner de l’espoir aux enfants d’Afrique

Au tournant du 20e siècle, nous savons tous que - même dans certains des pays riches d’Afrique – on trouve encore jusqu'à 30% des enfants qui n'ont jamais atteint l'âge de cinq ans. Aujourd'hui, des millions d'enfants ne vont toujours pas à l'école et continuent d’aller au lit affamés, une faim qui à son tour retardera le développement de leurs cerveaux et impactera négativement leurs notes à l’école et in fine leurs perspectives de carrière. Beaucoup d'enfants travaillent encore dans des conditions inacceptables. Beaucoup d’entre eux sont victimes de traite et souvent meurent dans des États fragiles, et dans les pays en guerre ou en conflit prolongé.

L’aberration de la classe moyenne en RDC

Il est assez étonnant d’entendre le discours de certaines autorités au sujet de la classe moyenne en RDC. En effet, plusieurs responsables affirment qu’il n’existe pas de classe moyenne en RDC, sans appuyer leur affirmation avec une étude sérieuse. Dès lors, on peut se poser la question sur la crédibilité et le bien fondé de telles affirmations.