Leonard Read

"Moi, le crayon" : petite histoire simple de la complexité économique

« Je suis un crayon noir — le crayon de bois ordinaire que connaissent tous ceux qui savent lire et écrire, garçons, filles et adultes. Ecrire est ma vocation ; c’est tout ce que je fais.

Leonard Read : Moi, le crayon


« Je suis un crayon noir — le crayon de bois ordinaire que connaissent tous ceux qui savent lire et écrire, garçons, filles et adultes. Ecrire est ma vocation ; c’est tout ce que je fais.

Moi le crayon

Le petit essai de Leonard Read « Moi le crayon », bien que datant de 1958, garde toujours sa fraîcheur et sa pertinence pour remplir cette tâche. En effet, à ceux qui portent des slogans liberticides, au nom de la liberté, il faut rappeler quelques vérités de bon sens. Il faut leur rappeler tout ce qu’ils tiennent pour donné mais qui ne leur est apporté que par le système de liberté économique. Ce qu’ils ont tendance à facilement oublier.