Steve Hanke

La trappe du taux d'intérêt "Zéro"

Steve Hanke – Le 28 juin 2011. Le taux de croissance de la masse monétaire (M3) aux États-Unis est faible. Le niveau extrêmement bas du taux des fonds fédéraux (0,25%) a étouffé la croissance monétaire qui, à son tour, a étouffé l'activité économique.

Un "plan" américain pour déstabiliser la Chine ?

Steve Hanke – Le 1er novembre 2010. Début Octobre, le premier ministre chinois Wen Jiabao s’est adressé aux dirigeants européens à Bruxelles. Le vocabulaire, de mauvais augure, de « guerre des devises » a dominé les débats. Faut-il s’en étonner ?

Les leçons de l'Estonie pour la Grèce

Steve Hanke – Le 26 mai 2010. Depuis que les problèmes de la Grèce ont été révélés l'été dernier, la chorale keynésienne a entonné le refrain qu’une dévaluation aurait pu sortir le pays de son marasme financier si seulement il avait sa propre monnaie. Il y a une meilleure solution.

Le FMI, grand gagnant de la crise

Steve Hanke - Le 22 avril 2009. La panique de 2008 a rendu la classe politique hyperactive. La peur de la catastrophe a permis de justifier auprès de l’opinion des politiques interventionnistes gigantesques qui ont fait gonfler les budgets publics et re-réglementé l’activité économique. Dans une certaine mesure la préparation de la réunion du G20 a été un exemple de la « tactique de la terreur économique » pour faire passer encore plus de dépenses publiques. Et c’est le FMI qui a été le grand gagnant du G20. Comme l’a dit Dominique Strauss-Kahn, « le FMI est de retour ». Et quel retour…

La planche à billets

Steve Hanke, le 8 décembre 2008 - Aux Etats-Unis en octobre, l’indice des prix producteurs a perdu 2.8%, soit sa chute la plus importante sur un mois depuis que le Département du Travail introduisit cette mesure statistique en 1947. En même temps l’indice des prix à la consommation a baissé de 1%. Il n’est donc pas étonnant que tout le monde parle de déflation aux Etats-Unis.