Pourquoi faut-il ratifier la zone de libre-échange continentale ?