Paludisme : la liberté économique sauve des vies