Afrique : Mauvaise allocation des ressources, droits de propriété et accès au financement