Islam et économie de marché : incompatibles ?