"Moi, le crayon" : petite histoire simple de la complexité économique