Derniers billets

Le comptage parallèle des votes (PVT): un remède aux crises postélectorales en Afrique ?

Les processus électoraux en Afrique sont presque devenus des rituels immuables jalonnés de violences et couronnés par des crises postélectorales. Cette tragicomédie sanglante se répète au fil des élections surtout présidentielles. La classe politique se déchire et  l’armée soutient le pouvoir sortant. Face à ces rituels sanglants,  l’observation citoyenne des scrutins par la méthodologie du PVT peut-elle être une solution ?

Bénin : La mafia du secteur funéraire

Dans son rapport 2017, l’ONG Bénin Diaspora Assistance, une organisation qui lutte pour l’hygiène funéraire, a révélé que la quasi-totalité des morgues ne dispose pas de l’agrément d’ouverture du Ministère de l’Intérieur et de la sécurité publique (MISP). Elles ne possèdent pas non plus de laboratoire post mortem, et les méthodes utilisées pour la conservation des cadavres sont catastrophiques et humiliantes. Des dénonciations confirmées par les conclusions d’une contre-enquête du MISP. Mais comment et pourquoi le pays a-t-il atteint ce degré d’aberration au su et au vu de tous ?

Femmes kamikazes de Boko Haram : signe de déclin ?

Selon un Rapport de l’United States Military Academy, publié en août 2017, étudiant tous les attentats suicides de Boko Haram d’avril 2011 à juin 2017, 53% des attaques à la bombe humaine sont perpétrées par des femmes.  D’aucuns diront que ce recours intensif aux femmes Kamikazes est le signe du déclin de Boko Haram, mais qu’un est-il réellement ?

Nigéria : impossible duo Etat de droit - bonne gouvernance ?

Selon la définition de Kofi Bentil, la notion d’état de droit est le principe selon lequel les gouvernements doivent être régis par un ensemble de lois bien définies qui engagent tout le monde au sein d’une juridiction donnée. L’état de droit implique, entre autres, l'équité, l'égalité devant la loi, le respect des droits de l'homme, de la vie et des biens personnels, un traitement juste et équitable pour tous, par opposition au traitement arbitraire des masses par les dirigeants, les gouvernements et les fonctionnaires. À cette fin, le respect de l’état de droit est essentiel pour le développement général et la stabilité de chaque pays africain, en l’occurrence le Nigéria.

Afrique du Sud : le faux procès fait au secteur privé de la santé

En 2014, la Commission de la Concurrence a lancé une enquête sur le marché des soins de santé (Healthcare Market Inquiry, HMI) suite à la requête du Dr. Aaron Motsoaledi, affirmant que les soins de santé privés sont trop coûteux. Selon le Dr. Motsoaledi il existe deux conditions préalables à la mise en œuvre du schéma gouvernemental de l'assurance maladie nationale (NHI): améliorer la qualité des soins dans le système de santé publique et réglementer les prix des soins de santé dans le secteur privé.