Derniers billets

CEDEAO : est-ce trop tard pour lancer l’Eco en 2020 ?

Trop tard pour lancer l’Eco, monnaie de la CEDEAO, en 2020

Les pays de la CEDEAO ont annoncé l’entrée en vigueur de la monnaie unique de la zone en 2020. Des initiatives ont été prises pour transformer ce rêve des pères fondateurs de la CEDEAO en réalité. Néanmoins, à l’approche de cette échéance des observateurs avertis ont fait savoir leur scepticisme quant à l’entrée en vigueur effective de la monnaie unique de la CEDEAO (Eco) en 2020. Alors son entrée en vigueur en 2020 est-elle réellement compromise ?

Burkina : les raisons de la nostalgie Compaoré

Burkina : les raisons de la nostalgie Compaoré

L’unité nationale burkinabé s’effrite progressivement en raison des soubresauts politiques qu’a connus le pays à la suite de l’insurrection populaire de 2014. Depuis 2016, le pays est menacé d’une crise sécuritaire par des groupes djihadistes venus du Mali et qui ont trouvé dans la région du Sahel burkinabé un terreau propice pour se développer. Cinq ans après la chute de Blaise Compaoré, une majorité de Burkinabés se dit favorable à son retour. Comment expliquer la montée d’une telle nostalgie ? Et pourquoi son retour n’est pas une bonne idée ?

Afrique du Sud : la corruption comme mode de gouvernance

Mauvaise gouvernance en Afrique du Sud

La corruption en Afrique du Sud n’est pas simplement une affaire de mauvaise moralité ou de faiblesse de l’application de la loi. Elle fait partie intégrante des processus de formation des classes, en particulier celle de nouvelles élites noires. Cela signifie que la corruption est avant tout une question de système politique et économique.

Aux origines de l’échec du «Made in Nigéria»

Fermeture de la frontière entre le Nigéria et le Bénin

Depuis le 20 août 2019, le Nigéria a fermé ses frontières avec le Bénin au motif d’une lutte contre la contrebande et d’un développement de l’économie locale. Les autorités nigérianes ont particulièrement mis l’accent sur l’interdiction d’entrée des produits alimentaires comme le riz, la viande et les abats congelés venant du Bénin. Cette mesure protectionniste sur les produits agricoles, peut-elle lutter efficacement contre la contrebande et favoriser l’essor du « made in Nigeria » ?

Pourquoi l’Afrique du Sud ne profitera-t-elle pas de la ZLECAf ?

L'Afrique du Sud ne profitera pas pas de la ZLECAf

Le président africain, Cyril Ramaphosa, se fait de plus en plus entendre en soutenant la nouvelle zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf). Au début du mois de septembre, lors du Forum économique mondial tenu au Cap, Ramaphosa avait même qualifié la ZLECAf comme étant « la plus grande opportunité pour les économies du continent [africain] de générer de la croissance par le commerce ». De même, le mois dernier, lors du sommet du G7 en France, Ramaphosa avait confié avec fierté devant un parterre de dirigeants mondiaux: « qu’il est confiant que cet accord de libre-échange libérera le potentiel économique de l'Afrique [et probablement celui de l'Afrique du Sud]».