Derniers billets

Développement : La plaie du fétichisme

Les joutes électorales en Afrique et leurs corollaires d’étrangeté nous conduisent à porter notre réflexion sur les crimes rituels qui ne cessent de défrayer la chronique. Il semble en effet exister une suspecte accointance entre les hommes politiques et les atrocités rituelles.

Hollande se trompe d'austérité

Après un été en pente douce, la rentrée du gouvernement et du Président « normal » s’avère ardue. Les sondages de confiance sont mauvais, les critiques fusent de toutes parts et la situation objective du pays se détériore : croissance en berne, exportations et consommation des ménages en recul et barre symbolique des 3 millions de chômeurs franchie. va la France ?

Que vaut la "paix" aux Soudans ?

Les deux Soudans ont apparentement conclu début août un accord pour le partage de la manne pétrolière après une longue crise politique et militaire. Comment a-t-il été possible d’y arriver ? Cet accord est-il pérenne ?

Fonds souverains : Une panacée ?

Les États africains producteurs d'hydrocarbures essayent de gérer avec efficience les ressources issues de la vente des hydrocarbures. Certains optent pour la création de fonds souverains pour placer les recettes. Tout récemment encore, c’est le Nigeria qui procédait à la création d’un fonds souverain de 800 millions d'euros. En s’appuyant sur les exemples d’autres pays, s’agit-il d’une panacée ?

La délocalisation est-elle un mal ?

En période d’élections la controverse sur les délocalisations fait rage. Beaucoup d’électeurs croient que les entreprises qui délocalisent leur production, sont, d’une manière ou d’une autre, responsables de pertes nettes d’emplois dans le pays. En réalité, les délocalisations sont loin d’être à l’origine des difficultés économiques. Elles sont consubstantielles à toute économie de marché développée. La délocalisation, en un sens, est à la source de toute richesse.