Derniers billets

Bousculade pour l’Afrique...

Le déploiement de troupes françaises au Mali a placé cette grande et pauvre nation d’Afrique sous les projecteurs des médias. On nous dit que l’intervention de la France, appuyée par l’armée américaine, est nécessaire pour éviter que le pays soit envahi par des musulmans fanatiques et terroristes.

Comment sauver l’université burkinabè ?

Grèves des enseignants ou des étudiants, une année académique suivant un calendrier pour le moins très spécial, des promesses politiques non respectées, un « temple du savoir » à la solde des politiques, des résultats, évidemment, décourageants… ce sont, entre autres, les caractéristiques des universités publiques d’un PPTE (Pays pauvre très endetté) qui se dit pourtant assez solide pour émerger en 2025.

Conférence TED à l'ENCG de Kénitra au Maroc, le 9 février

L'Ecole Nationale de Commerce et de Gestion de Kenitra organise pour la première fois un évènement TEDxENCGK, la version marocaine des conférences TED, le 9 février 2013 à l’Ecole Nationale de Commerce et de Gestion de Kénitra.

AfriCom : Un point de vue américain

Fait inquiétant, mais peu surprenant, l’AfricaCom de l’armée américaine veut augmenter sa présence en Afrique du nord-ouest. Ce qui avait commencé comme une aide discrète à l’offensive française pour arracher le contrôle du nord du Mali (une ancienne colonie) à des djihadistes indésirables pourrait finir par se transformer en une intervention plus importante.

Pourquoi l’économie marocaine n’est-elle pas libre ?

Le Maroc vient d’être classé 90ème sur 177 pays, perdant ainsi  trois places, dans le classement mondial 2013 de liberté économique, établi par le Wall Street Journal et le think-tank Heritage Foundation. Un classement fait sur la base de 11 indices regroupés en quatre indicateurs : l’état de droit, l’ouverture des marchés économiques, l’efficacité de la réglementation, et le rôle des pouvoirs publics. La contreperformance du Maroc a été provoquée principalement par