Derniers billets

Maroc : un déficit inquiétant

La situation des finances publiques marocaines n’est pas prête de s’améliorer en 2012. Selon les dernières statistiques, le budget a été multiplié par 5 passant de 7 à 33 milliards de DH entre fin août 2011 et fin août 2012. Cela dit, le gouvernement croit toujours dur comme fer qu’il maintiendra le déficit budgétaire autour de 5%, moins que les 6% de l’an passé.

Le budget français de 2013 ou comment tuer la croissance…

Quelle ironie : le candidat qui faisait campagne pour la croissance contre l'austérité s'apprête aujourd’hui, en tant que Président, à infliger aux Français un choc fiscal historique et ainsi tuer le peu de croissance française qui restait.

Le "double standard" de Washington

La réaction de Washington face à la montée des mouvements contestataires en Afrique du Nord et au Moyen-Orient est à « géométrie variable ». Les dirigeants américains n’ont pas hésité à soutenir les mouvements dits pro-démocratiques dans les pays qui sont les adversaires des États-Unis.

Qui a attaqué l’ambassade des Etats-Unis : retour sur Ansar al-Chari’a, Abou Iyadh et ses relations avec Ennahdha

Alors que l’opinion publique s’interrogeait sur l’identité de la nébuleuse salafiste en Tunisie, nous avions mené une enquête publiée dans le magazine Réalités (N° 1327 du 12 avril 2012) dans laquelle nous révélions l’identité des leaders d’Ansar al-Chari’a, groupe salafiste à l’origine des attaques ayant visé le Cinéma Africart, la chaîne Nessma TV et l’Espace Abdelliya. A la lumière de l’implication de cette organisation dans l’attaque qui a visé le vendredi 14 septembre 2012 l’Ambassade des Etats-Unis à Tunis, il nous a semblé judicieux de revenir sur Ansar al-Chari’a, ses leaders et leurs liens avec le parti Ennahdha.