Derniers billets

La problématique de la corruption dans les Etats modernes

Pourquoi la pratique de la corruption est-elle si répandue dans certains pays, particulièrement ceux en apprentissage de la gestion moderne et démocratique comme les pays africains ? N’y a-t-il pas un lien entre leur pratique de la gouvernance et le phénomène de la corruption auquel se livrent les populations ?

L’Afrique est-elle condamnée à rester instable ?

L’intensité des conflits armés en Afrique augmente et baisse cycliquement. Selon les données issues du Uppsala Conflict Data Program et de la Base de données mondiale sur le terrorisme, les conflits armés ont atteint leur pic en 1990/1991 à la fin de la guerre froide, ils ont baissé jusqu'en 2005/2006, sont restés relativement stables jusqu'en 2010/2011, puis sont repartis à la hausse jusqu'en 2015 même si leur pic cette fois-ci n’a pas atteint celui enregistré en 1990/91. Au moins sept facteurs sont à l'origine de la violence sur le continent. Les comprendre peut aider à mieux gérer la situation.

Les élections sont-elles vraiment synonymes de démocratie ?

La transition du Kenya vers une démocratie multipartite en 1991 a été l'un des cas les plus prometteurs de changement politique en Afrique. Avant cela, le Parti de l'Union Nationale du Kenya (KANU) avait monopolisé le pouvoir depuis la mise hors la loi de l'opposition politique en 1982. Le passage d'un État à parti unique à un État multipartis était un événement vraiment important.

Nigéria : Faut-il faire la guerre aux vendeurs de rue ?

Le commerce de rue représente plus de 70% de l'emploi urbain au Nigeria. En 2003, le gouvernement de l'État supervisant le Nigeria et la plus grande ville d'Afrique, Lagos, a pris des mesures réglementaires interdisant le commerce de rue sans tenir compte de l'impact significatif sur une vaste population dont le seul revenu dépend de cette forme d'entreprise privée. Alors pourquoi restreindre le commerce de rue?

Quand les parlementaires fragilisent la démocratie

Saviez-vous que lorsque vous conduisez à 140 km/h dans une zone où la vitesse est limitée à 120 km/h, vous n’êtes pas en train « d'enfreindre la loi », du moins pas directement? Il en va de même lorsque vous garez votre voiture sur le trottoir de manière illégale ou lorsque vous vendez ou sous-louez votre maison RDP (programme de reconstruction et de développement) sans autorisation. Comment est-ce possible?