Derniers billets

Afrique du Sud : comment l’État manipule le peuple

Les politiques de lutte contre la pauvreté, l'augmentent finalement en Afrique d

Nous l’avons souvent vu, lorsque le gouvernement introduit une taxe ou une réglementation qui a des conséquences indésirables, et n’apporte rien, il crée une autre taxe ou autre réglementation. C’est malheureusement cette spirale que le gouvernement sud-africain a choisie pour générer des revenus.

Village Otigba au Nigéria : le secret de la réussite entrepreneuriale

Secret du village Otigba

Otigba Computer Village au Nigéria est sans doute le plus grand marché des technologies de l’information et de la communication (TIC) en Afrique. L’histoire a commencé avec une entreprise individuelle dans une rue appelée « Otigba » à Ikeja, la capitale de l'État de Lagos. En peu de temps, quelques milliers d’entreprises occupaient un vaste territoire de cet État. Il représente un centre de solutions TIC pour le Nigeria et l’Afrique de l’Ouest. Comment expliquer cette réussite inspirante ?

Taxer les riches: une fausse bonne idée

Aux États-Unis, un petit groupe de milliardaires naïfs fait la queue pour réclamer d’accroître la pression fiscale sur les super riches. Naïfs, car ils énumèrent toute une liste de problèmes qu’ils pensent pouvoir résoudre avec cette hausse des impôts. Tout cela rappelle l’histoire de l’aide étrangère en Afrique. Comment expliquer cela ?

Projet de 3ème mandant en Guinée : Condé joue-t-il avec le feu ?

Condé modifit-il la Constitution pour un 3ème mandat?

Le parti présidentiel, le Rassemblement du Peuple de Guinée (RPG) a officiellement annoncé sa volonté de réformer la Constitution. Le chef de la majorité présidentielle au Parlement, Amadou Damaro Camara, soutient que la réforme vise à moderniser les institutions et à apporter des changements positifs. Cependant, l'opposition politique  et les ONG unies dans le Front National pour la défense de la Constitution (FNDC) redoutent un glissement vers un 3ème  mandat du Président Alpha Condé. Que cache le projet de réforme constitutionnelle à un an de la présidentielle ?

Bénin : Un code pénal liberticide

Dans sa volonté de moderniser sa législation pénale, la République du Bénin s’est dotée, depuis le 04 juin 2018, d’un nouveau code pénal. Soumise au contrôle de constitutionnalité, cette loi fut déclarée conforme à la Constitution par la décision DCC 18- 270 du 28 décembre 2018 et promulguée par le Président de la République le même jour.