Secteur informel

Nigéria : Faut-il faire la guerre aux vendeurs de rue ?

Le commerce de rue représente plus de 70% de l'emploi urbain au Nigeria. En 2003, le gouvernement de l'État supervisant le Nigeria et la plus grande ville d'Afrique, Lagos, a pris des mesures réglementaires interdisant le commerce de rue sans tenir compte de l'impact significatif sur une vaste population dont le seul revenu dépend de cette forme d'entreprise privée. Alors pourquoi restreindre le commerce de rue?