Paix

Le commerce socle de la paix entre les nations

Le commerce contribue à instaurer la paix dans le monde

« Si les marchandises ne traversent pas les frontières, les soldats le feront». Cette citation est souvent attribuée à l’économiste français Frédéric Bastiat. Bien qu’aucune documentation n'ait confirmé qu'il l'ait réellement dit, la déclaration n’en demeure pas moins pertinente.

Kenya : Ces femmes qui construisent la paix !

Kenya : Ces femmes qui construisent la paix !

Les femmes ne sont jamais assez représentées lors des négociations de paix, alors même qu'elles constituent la moitié de la population de tout pays en conflit ou en guerre. Et pourtant, elles sont particulièrement touchées par les conflits. Il faudrait donc les inclure dans les processus de paix et de sécurité.

Côte d’Ivoire : L’ONUCI a-t-elle apporté la paix ?

Le Conseil de Sécurité des Nations Unies à travers la résolution 1528, du 27 février 2004,  a institué l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI). Ses principales missions étaient, entre autres, de surveiller l’application de l’accord de cessez-le-feu du 3 mai 2003, ainsi qu’offrir au gouvernement de réconciliation nationale une assistance en vue de faciliter la tenue de consultations électorales libres, honnêtes et transparentes. Régulièrement renouvelée, sa mission a pris fin le 30 juin dernier. Quel bilan peut-on tirer de cette mission de paix ?

Pour la concrétisation du pacte de paix en République Centrafricaine

Le 24 juillet dernier, France 24 a annoncé que les différents groupes armés venaient de se réunir au Congo Brazzaville et avaient convenu d'un cessez-le feu. Plus de 170 fonctionnaires centrafricains avaient également pris part à ces négociations, y compris des membres du gouvernement du président de transition Catherine Samba-Panza, des législateurs, des membres des partis politiques et des acteurs de la société civile. France 24 a cependant ajouté qu'il n'y a toujours pas eu d'accord sur des questions importantes tel que le désarmement.

RCA : Quels chemins pour la paix ?

En dépit d’une présence des forces armées de la paix, la République centrafricaine est inlassablement à la recherche du chemin de la  stabilité politique. Les exactions, tueries et règlements de compte orchestrés tant par les anti Balaka que par les ex Seleka sont toujours légions dans l’ensemble du pays y compris dans la capitale Bangui. Face à cette situation, des interrogations demeurent quant à la pertinence des voies empruntées pour sortir de la crise.