Liberté d'expression

Rwanda : la liberté de la presse est-elle vraiment restreinte?

Liberté de la presse au Rwanda

En 1994, un génocide a été commis contre la communauté tutsie du Rwanda. Près d'un million de personnes ont été tuées en environ 100 jours. Pendant ce temps, certains médias du pays ont trahi leurs citoyens. Les journalistes ont explicitement appelé à l'assassinat des Tutsis et ont révélé leurs lieux de cachettes. Les pires auteurs de ces «médias haineux» étaient la «Radio-télévision libre des mille collines» et le magazine «Kangura». Tous deux étaient parrainés ou dirigés par les responsables radicaux du parti hutu.

Bénin : recul dangereux de la liberté de la presse

La liberté de la presse recule au Bénin

Le 18 avril 2019, Reporters Sans Frontière a rendu public son classement de la liberté de la presse 2019. Un classement dans lequel le Bénin perd 12 places, passant de la 84ème à la 96ème sur 180 pays pris en compte, alors que le pays avait déjà reculé de 6 rangs en 2018. Pourquoi une telle dégringolade?

Afrique : quand l’État tente d’asphyxier les réseaux sociaux

Le gouvernement du Bénin a annulé un récent décret imposant une taxe aux utilisateurs de plateformes telles que Twitter, Facebook et WhatsApp. Connues sous le nom de plateformes «over-the-top» (c’est-à-dire s’installant au-dessus des infrastructures des opérateurs traditionnels), elles peuvent fournir du contenu multimédia directement aux utilisateurs sans utiliser les moyens de diffusion terrestre ou les signaux satellites. De nombreux militants béninois et internationaux se sont vivement insurgés contre cette décision.

Afrique : la liberté de presse confisquée !

L’édition 2018 du classement de Reporters Sans Frontières a mis en évidence une situation très mitigée de la liberté de la presse en Afrique. Pendant que des pays comme le Ghana, la Namibie et l’Afrique-du-Sud et quelques autres ont des scores louables, le reste du continent demeure encore marquée par une presse peu libre. Un constat qui reste identique à celui de ces dernières années. Qu’est-ce qui enclave tant la liberté de la presse  en Afrique ?

Presse au Maroc : le mirage de la liberté?

Nonobstant des avancées consistantes depuis l’accession du Maroc à l’indépendance, la liberté de presse y demeure encore en deçà des standards internationaux. Dans l’édition 2017 du classement mondial établi par Reporters Sans Frontières (RSF), le Maroc occupe le 133ème rang sur les 180 pays recensés. Une position qui atteste d’un recul constant de l’indice global de la liberté de presse dans le royaume, mais aussi d’un contraste frappant avec nos voisins nord-africains, notamment la Tunisie, fièrement classée 96ème.