Gouvernance

Les incitations : socle de la performance !

Le désordre que représente South African Airlines (SAA) est largement connu aujourd'hui. Ce que beaucoup ne savent pas, c'est que l'Université de Yale, en 1944, avait publié un petit livre qui exposait les raisons du désordre. S'il est vrai que le livre de Ludwig Mises, « Bureaucracy », ne mentionnait pas la SAA par son nom, il disséquait néanmoins les différences entre la «gestion à but lucratif» (guidée par le mécanisme des pertes et profits) et la «gestion bureaucratique (ou politique)».

Cameroun : Pourquoi 300 morts sur les routes chaque mois ?

Selon la Gendarmerie Nationale, environ 300 Camerounais meurent chaque mois sur les routes. Pour y faire face, le gouvernement multiplie la prise des mesures conservatoires comme la fermeture des agences de voyage impliquées. Par exemple en octobre 2017, le ministre des transports a suspendu Général Express et menacé de fermer 32 autres agences. Pour la nième fois, il essaie de résoudre le problème d’insécurité routière par la police administrative, mais toujours en mal. La situation semble s’empirer. Où réside la source du mal et que faut-il faire pour y remédier ?

Maroc : Peut-on vraiment parler de « séisme politique » ?

Après avoir reçu le 24 octobre dernier des mains du président de la Cour des comptes le rapport sur les failles de gestion du projet Hoceima Manarat Al Moutawassi (plan de développement provincialdoté d'un budget de 600 millions d'euros), un des déclencheurs des manifestations au nord du Maroc, le souverain a décidé de relever de leurs fonctions quatre ministres et 14 autres hauts responsables, tandis que cinq anciens ministres de l’ancien gouvernement ne verront plus aucune responsabilité officielle leur être confiée à l'avenir. Ces derniers limogeages sont-ils la réponse idoine à la crise d'irresponsabilité au Maroc? Pas vraiment !

Bénin : les dangers du marché de l’essence de contrebande

La nuit du 4 au 5 octobre 2017, le 5ème arrondissement de Porto-Novo, capitale du Bénin, a été le témoin d’un énième incendie ravageur qui a fait deux morts, des blessés et une dizaine de maisons réduites en cendre. A l’origine de ce drame, un camion transportant de l’essence de contrebande en provenance du Nigéria. Pourquoi un tel trafic dangereux persistet’il ?

Cameroun : Quels freins à la micro-assurance agricole ?

Beaucoup de pays asiatiques utilisent déjà des indices météorologiques (humidité, pluviométrie, température, etc.) et la collecte des données satellitaires pour anticiper et gérer les pertes agricoles (assurance indicielle). En juillet 2017 après une sécheresse dans l’État du Tamil Nadu (Inde du Sud), 203 000 riziculteurs/trices ont perçu des indemnités allouées dans le cadre de l’assurance-récolte sans plus dépendre des aumônes et autres aides humanitaires d’urgence.