Gouvernance

3ème mandat : Ouattara se tire une balle dans le pied !

En Côte d’Ivoire, l’idée du 3ème mandat du président Alassane Ouattara fait son bonhomme de chemin. Depuis la promulgation de la Constitution du 08 novembre 2016, la presse ivoirienne relaie de façon récurrente des informations relatives à cette thèse défendue par une poignée de cadres du parti présidentiel, le Rassemblement des Républicains (RDR).

Cameroun : crise alimentaire ou crise de gouvernance ?

Selon le Programme Alimentaire Mondial (PAM) dans son rapport de mai 2018, 36,7% de la population globale des régions septentrionales du Cameroun est confrontée à l’insécurité alimentaire. La seule région de l’Extrême-Nord représente 75% des enfants en retard de croissance. Selon le discours officiel, la région est frappée depuis 2014 par la crise terroriste de Boko Haram qui contraint les populations à abandonner les zones rurales où se font l’essentiel des cultures. Aussi, la même région n’aurait connu respectivement entre 2015 et 2017 que 43, 42 et 39 jours de pluie, exposant les cultures à la sécheresse et aux ravageurs. Une superficie totale de 9623 hectares aurait été infestée par les ravageurs en 2017. Les dirigeants peuvent-ils se cacher derrière ces «alibis» ?

Burkina: réformer l’Etat pour « dégraisser le mammouth »

Du 12 au 14 juin 2018, le Burkina Faso a organisé une conférence des forces vives de la nation avec pour sujet central, la rationalisation du système de rémunération des agents publics de l’Etat. La masse salariale du pays enfle et inquiète le gouvernement et ses partenaires qui ambitionnent de la contrôler et par suite, la réduire. Comment réussir un tel exploit dans un pays où les revendications salariales sont omniprésentes ?

Libye : 3 défis à relever avant les élections

La Déclaration de Paris du 29 mai 2018, laquelle est obtenue à la faveur de la Conférence Internationale sur la Libye, se situe dans le sillage d’une solution à la crise libyenne. L’un des points phares de cet accord politique est l’organisation des élections d’ici le 10 décembre 2018. L’idée maîtresse de cette démarche repose sur l’argument selon lequel sans élections, la crise libyenne se prolongerait.  Toutefois, des élections dans le contexte actuel constituent-t-elles une panacée pour sortir de l’impasse politique libyenne?

Bénin : Comment dompter les « éléphants blancs »?

Le 07 mai dernier, de la tribune du Parlement, le ministre du cadre de vie, José Didier Tonato, a présenté le rapport de l’audit technique, juridique et financier du chantier de construction du nouveau siège de l’Assemblée nationale, démarré en 2008. Le document lu devant les députés révèle de graves irrégularités. A ce jour, le chantier est inachevé et irrécupérable. Comment expliquer ces scandales à répétition dans le pays et que faire pour arrêter la saignée ?