Zone Franc

Franc CFA : Et si la réforme passait par les monnaies complémentaires

Si ces derniers jours, les officiels français et les autorités de la BCEAC et de la BCEAO se sont prononcés en faveur du statu quo, c’est-à-dire du maintien du FCFA. Cela n’exempte pas pour autant nos dirigeants de la nécessité de réfléchir à la réforme du système monétaire. Mais, au regard de l’absence de courage politique et de préalables institutionnels et techniques, est-il possible de trouver une stratégie de réforme qui pourrait réconcilier les points de vue des adeptes du statu quo sur le FCFA et ceux des défenseurs de son abandon, avec à terme l’objectif pour les pays concernés de retrouver leur pleine souveraineté monétaire?

CEMAC et UEMOA : pourquoi des trajectoires de croissance divergentes ?

Face à une insolente croissance de 6,5% en zone UEMOA, la CEMAC n’a enregistré qu’une modeste croissance de 2,8 % en 2015, après 4,8% en 2014. Les projections pour 2016 sont aussi moroses à 2%, soit un différentiel de 5 points avec l’UEMOA. Comment expliquer ce différentiel de croissance entre la CEMAC et l’UEMOA qui, pourtant, font partie de la même zone CFA ? 

Le Franc CFA permet-il d’accroitre les échanges commerciaux ?

Le 09 avril 2016, les ministres des finances, les gouverneurs des banques centrales et les présidents des institutions régionales de la zone Franc se sont réunis à Yaoundé pour réfléchir sur l’adaptation des politiques publiques face à la baisse des cours des matières premières extractives. Tous les participants étaient unanimes sur la nécessité de diversifier les économies et d’accroître les échanges entre les pays de la zone franc. Les discussions ont porté sur les modalités idoines pour y arriver.

Le Franc CFA est-il une bonne monnaie ?

Créée en 1939, la Zone Franc regroupe désormais quatorze Etats d'Afrique centrale et de l'ouest regroupés en deux zones d’intégration (CEMAC et UEMOA). Ces pays utilisent en commun le franc CFA même si le franc CFA n’est pas le même dans les deux zones. Le CFA dispose d'une parité fixe avec l'euro. Cela signifie que la valeur du franc CFA évolue en fonction de celle de l'euro. Le franc CFA et l’euro évoluent dans le même sens alors que les économies des deux ensembles économiques n’ont pas les mêmes performances économiques. Plus de trois générations après, il est légitime de s’interroger sur la pertinence du franc CFA en tant que monnaie commune?