Erythrée

Erythrée: Une profonde quête de liberté pousse à l’émigration

La crise migratoire actuelle en Europe est probablement l'une des plus grandes tragédies humaines de cette décennie. Selon le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), au 1er septembre 2015, plus de 300.000 personnes avaient tenté la traversée de l'Europe. Alors que beaucoup d'attention a été accordé aux personnes d’origine irakienne, afghane et syrienne, qui tentent d'émigrer en Europe, les migrants de la Corne de l'Afrique, quant à eux, semblent rester dans l’oubli. Pourtant, les Africains ont tenté d'émigrer en Europe bien avant que la crise des migrants actuels soit déclenchée.

Lampedusa : qui sont les responsables ?

Début octobre 2013 de nombreux migrants africains sont morts et plusieurs autres ont été portés disparus après qu’un bateau les transportant vers l’Europe a sombré au large de l’île méridionale italienne de Lampedusa. Plus de 200 corps ont été récupérés et d’autres ont été trouvés à l’intérieur de l’épave. Les passagers se seraient jetés à la mer après qu’un incendie s’est déclaré à bord. La plupart des personnes sur ce bateau venaient de Libye, d’Érythrée et de Somalie, selon l’Organisation des Nations Unies (ONU). Cet accident choquant et douloureux a suscité bien des débats quant à savoir qui sont les coupables.