Afrique du Sud

Afrique du Sud : la hausse des impôts est contreproductive

Fiscalité contreproductive en Afrique du Sud

La fédération syndicale Cosatu (Congrès des syndicats sud-africains) a récemment appelé à des augmentations d’impôts, touchant en particulier les riches, afin d’arrêter la spirale économique négative dans laquelle est embourbée l’Afrique du Sud. Toutefois, l'économiste Arthur B Laffer, connu pour avoir popularisé la courbe de Laffer, nous montre qu'au-delà d'un certain seuil, les recettes fiscales diminueront à mesure que les taux d'imposition augmenteront. L’impôt devient alors contreproductif. Pourquoi donc s’évertuer à l’augmenter ?

La liberté est la source du progrès humain

Liberté : source de progrès

Sans son livre fondateur « La guerre de l'Afrique du Sud contre le capitalisme », l'économiste Professeur Walter Williams a déclaré que : «La solution aux problèmes de l'Afrique du Sud ce ne sont pas des programmes spéciaux, ce n’est pas la discrimination positive, ce ne sont pas des dons et ce n'est pas de l’Etat-providence. La solution est la liberté. Parce que si vous regardez autour du monde et que vous cherchez des gens riches, des gens d’origine diverses qui ont la capacité de bien s'entendre, vous les trouverez dans une société où il y a une liberté individuelle suffisante».

Afrique du Sud : Comment réussir la couverture maladie universelle ?

Réussir la couverture maladie universelle en Afrique du Sud

L’assurance Maladie Nationale (National Health Insurance, NHI) fait de grandes promesses, y compris des soins de santé de qualité, gratuits et complets pour tous les citoyens, ce qui rendra les régimes privés d’assurance maladie inutiles. Étant donné l'état précaire des soins de santé publics et le coût exorbitant de la couverture privée, cette utopie très attrayante est plutôt proche de la propagande.

Afrique du Sud : il est temps de vivre et de laisser vivre

Le statut économique médiocre de l’Afrique du Sud est le fruit direct de l’intransigeance politique. Les décisions actuelles du gouvernement ignorent les leçons de l'histoire. Dans un contexte où l’économie est déjà fragile, l’élaboration persistante de politiques défavorables est carrément destructrice et conduit à une réduction des investissements productifs, ce qui cause des torts indicibles aux citoyens.

Expropriation de terres en Afrique du Sud : retour de l’apartheid ?

Expropriation de terres en Afrique du Sud : retour de l’apartheid ?

En ce moment, les Sud-Africains sont  focalisés sur la commission d'enquête Zondo traitant des allégations de corruption au cours de la présidence scandaleuse de Jacob Zuma. Ils ont aussi de l'espoir pour l'avenir sous l'administration de Cyril Ramaphosa. Mais dans les coulisses, il y a quelque chose de beaucoup plus digne d'attention: la privation massive des droits de propriété de tous les Sud-Africains digne des temps de l’apartheid. S'il y a une lutte qui devait unir les Sud-Africains, c'est bien celle-là !