Nicholas Woode-Smith

Afrique du Sud : Quand l’État plombe la privatisation

Le gouvernement empêche le secteur privé de lutter contre la pauvreté et de contribuer à l’essor économique de l’Afrique du Sud. Il agit comme un coupeur de route. C'est le cas notamment dans le secteur de la production et de la distribution d'électricité. Actuellement, l'électricité est monopolisée par l'entreprise publique Eskom, qui a essuyé des critiques pour la série de pannes majeures intervenues en 2008 et depuis lors, la mauvaise gestion est la règle.