Ndungu Njeru

Communauté d’Afrique de l’Est : le déficit de démocratie est une menace

Il y a quelques mois, j’ai eu le privilège d'assister à une conférence donnée par le célèbre professeur Francis Fukuyama. Il avait fait irruption dans la scène mondiale avec la publication de son livre « La fin de l'histoire et le dernier homme », en 1992. Contextuellement conçu lors de la chute du mur de Berlin et l'effondrement de l'ex-URSS, l’ouvrage a théorisé que la démocratie libérale occidentale et le capitalisme du libre marché avaient relégué le communisme et d'autres formes de dirigisme social et économique aux gouttières de l'histoire de l'humanité.