Mpiyakhe Dhlamini

Le capital et le travail ont-ils des intérêts divergents?

le capital et le travail créent de la richesse et sont complémentaires

Vous ne pouvez rien produire sans capital. Si tout le capital est centralisé entre les mains de l'État, vous ne produirez avoir les mêmes résultats que dans  une société qui permet à ses citoyens libres d’être propriétaire et plus généralement de posséder des biens. En effet, le contrôle centralisé ne permet pas de distribuer du capital à ceux qui l'utiliseront le plus efficacement possible.

Afrique : quand l’État coupe la route à la création de richesse

L'Etat coupe la route à la création de richesse en Afrique

La pauvreté a diminué en Afrique à mesure que les pays libéralisaient progressivement leurs économies, mais le gouvernement sud-africain a choisi la direction opposée et les citoyens en subissent les conséquences. Alors que des pays comme le Rwanda et l’Éthiopie développent leurs économies et éliminent la pauvreté, en Afrique du Sud nous stagnons et perdons notre place convoitée de nation la plus industrialisée du continent.

Venezuela: les leçons du dernier échec socialiste

La tragédie que vit le Venezuela confirme les échecs de la Chine communiste, de l’URSS, du Cambodge, du Zimbabwe, etc. Le mélange détonant de dépenses publiques massives, de nationalisation des entreprises, de politique monétaire politisée et d’autres intrusions du gouvernement dans les affaires économiques, ne produisent rien d'autre que la misère qui sévit actuellement dans l’un des pays qui possède les plus grandes réserves prouvées de pétrole.