Mauriac AHOUANGANSI

Aux origines de l’échec du «Made in Nigéria»

Fermeture de la frontière entre le Nigéria et le Bénin

Depuis le 20 août 2019, le Nigéria a fermé ses frontières avec le Bénin au motif d’une lutte contre la contrebande et d’un développement de l’économie locale. Les autorités nigérianes ont particulièrement mis l’accent sur l’interdiction d’entrée des produits alimentaires comme le riz, la viande et les abats congelés venant du Bénin. Cette mesure protectionniste sur les produits agricoles, peut-elle lutter efficacement contre la contrebande et favoriser l’essor du « made in Nigeria » ?

Les 4 piliers de la révolution digitale en Afrique

Les 4 piliers de la révolution digitale en Afrique

Il ne se passe pas une occasion sans que les dirigeants africains insistent sur la nécessité de ne pas rater le train de la révolution digitale. En témoigne le dernier sommet annuel « Transform Africa » 2019 qui s’est tenu à Nairobi, avec la participation de plusieurs chefs d’Etat, a été placé sous le thème : développement économique numérique en Afrique. Si une telle orientation est consensuelle, quels sont les préalables pour relever un tel défi ?

Droits d’inscription des étudiants étrangers : le paradoxe français

augmentation des frais d'inscription pour les étudiants étrangers en France

Le 21 avril 2019, le gouvernement français a publié au journal officiel le décret relatif au plan gouvernemental intitulé « Bienvenue en France ».  La mesure phare de ce plan, annoncée par le premier Ministre Edouard Philipe, consiste en de fortes augmentations des frais de scolarité pour les étudiants extra-européens à partir de la rentrée 2019-2020.  Une telle mesure, relève-t-elle du bon sens ?

Bénin : attention au cercle vicieux de l’endettement !

Le 16 octobre 2018, un communiqué de presse du Ministère de l’économie et des finances du Bénin annonçait la levée par le gouvernement d’une somme de 260 millions d’Euros (environ 171 milliards de Francs CFA). Cette opération menée au motif de financer laréduction du poids du service de la dette et d’actions sociales prioritaires n’est pas la première du genre. Si à première vue l’opération semble traduire la crédibilité du Bénin auprès des créanciers, relève-t-elle pour autant du bon sens?

Guinée : naufrage du système éducatif

Avec 26,04 %, le taux de réussite au baccalauréat 2018 crée l’émoi et la polémique en Guinée. Une situation confirmée par le classement peu reluisant sur l’indice de compétitivité globale 2018, respectivement 133ème et 122ème sur 137 pour l’enseignement primaire et l’enseignement supérieur. Qu’est-ce qui mine le système éducatif guinéen ?